Déchets : pourquoi les tarifs changent en 2022 ?

Mardi 14 décembre 2021, les élus du Conseil communautaire ont voté les tarifs 2022 de la facture déchets. Malgré la diminution des ordures ménagères collectées en porte-à-porte, les quantités de déchets (emballages, déchèteries...) et les coûts pour les traiter et les recycler ont fortement augmenté. Pour faire face à ces augmentations, l'Agglo doit adapter la grille tarifaire. 

Ce que finance la redevance déchets ?

La redevance déchets comprend deux parties :

Un abonnement annuel au service Déchets qui comprend et finance :

  • L’accès aux déchèteries, le transfert et le traitement des déchets qui y sont déposés
  • La collecte en porte-à-porte des sacs jaunes et le recyclage de leur contenu (carburant, véhicules, agents de collecte)
  • La collecte en porte-à-porte des bacs d’ordures ménagères et le traitement de ces déchets (carburant, véhicules, agents de collecte)
  • La mise à disposition/remplacement de poubelles grises pucées et de sacs jaunes
  • La collecte des 210 conteneurs collectifs papier et verre (points éco-tri) disposés dans les 16 communes
  • Des actions de sensibilisation et prévention pour réduire et valoriser les déchets (kit 0 déchets, ateliers, animations dans les écoles…)
  • La relation usager et la gestion administrative du service

Le montant qui correspond à chaque ramassage de poubelle grise ou d’ouverture de colonne, que l’on appelle la part variable et qui finance, en partie, le transport et le traitement de ces déchets ménagers dans les centres d’incinération et d’enfouissement des déchets.

Quel est le contexte ?

Coup de chapeau tout d’abord aux habitants de l’Agglo. Les efforts de tri ont permis
de diminuer la quantité d’ordures ménagères et d’augmenter la quantité d’emballages
collectés en sacs jaunes et de recycler davantage de déchets.
Dans le même temps, les coûts pour acheminer, traiter et recycler ces déchets ont
connu de fortes hausses ces dernières années. Ces augmentations concernent aussi
le traitement des déchets déposés en déchèteries et haltes éco-tri qui représentent
66% des déchets produits sur le territoire (déchets verts, bois, gravats…).

Entre 2018 et 2020, les coûts de transport et de traitement ont bondi de 23%.
L’Agglo doit également faire face à une augmentation des taxes sur les activités
polluantes (TGAP). Des dispositions qui sont prévues dans le cadre de la loi de
transition énergétique.
Avec ces hausses cumulées, le montant de l’abonnement ne couvre plus le coût
des services inclus malgré une gestion du service efficace et optimisée, reconnue
dans le cadre d’une étude menée en 2021 sur l’organisation du service Déchets.

C’est pourquoi, en 2022, la grille tarifaire s’est adaptée avec pour conséquence une
augmentation de l’abonnement et une baisse du coût de la levée de bacs à ordures
ménagères ou d’ouvertures de colonne.

Clisson Sèvre et Maine Agglo s'engage...

Pas de fatalité mais une volonté d’agir. En 2021, une étude a été menée pour déterminer les actions à mettre en place pour :

  • Maintenir une qualité de service
  • Accompagner les habitants dans la réduction des déchets
  • Développer de nouvelles filières locales de tri et de valorisation des déchets
  • Retrouver un équilibre financier

Des actions déjà actées…

  • Remplacement des sacs jaunes par des bacs en 2023
  • Poursuite de l’optimisation des coûts de fonctionnement du service (ajustement des tournées de collecte par exemple)
  • Développement des interventions dans les établissements scolaires pour sensibiliser au tri, au compostage, au recyclage…
  • Déploiement d’actions de terrain pour accompagner les habitants, les entreprises pour réduire la production de déchets et développer des filières pour les valoriser (kits 0 déchet, ateliers, compostage, réparation, location)…
  • Des actions ciblées sur les déchèteries avec la mise en place d’un nombre de passages annuels par foyer en 2023 et des solutions pour valoriser les déchets verts (plateformes de compostage, broyage…)

…d’autres à imaginer ensemble.

L’année 2022 sera celle de l’élaboration d’un plan d’actions pour réduire la production
de déchets et développer les filières locales de recyclage et de valorisation.
Des pistes sont déjà lancées sur la valorisation des biodéchets par exemple avec des
expérimentations sur le compostage collectif. C’est une grande mobilisation que Clisson Sèvre et Maine Agglo va mener en associant différents partenaires pour relever ensemble les défis posés en matière de déchets sur notre territoire.

Le service Environnement

  • 13 rue des Ajoncs
    44190 Clisson
  • 02 40 57 57 80
  • Accueil téléphonique :
    Du lundi au vendredi
    de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30

 

Chiffres clés

+23% 

d'augmentation des coûts de traitement des déchets entre 2018 et 2020.

66%

des déchets qui sont produits sur l'Agglo sont déposés en déchèterie et haltes éco-tri.

+31%

de déchets verts déposés en déchèteries entre 2017 et 2018. Le coût de traitement est lui même passé de 17,30€ la tonne à 29€.
En 2018, 8 400 tonnes ont été déposées en déchèteries.

+39%

d'emballages collectés entre 2017 et 2018. En parallèle le coût pour trier et valoriser ces déchets a bondi de 15% passant de 240,50 € la tonne à 276,21 € la tonne. 
En 2018, 1 800 tonnes ont été collectées.

8 800 

c'est le nombre de mails traités en 2020 par le service Déchets.